Matchups Humain : découverte des tactiques de base

Tu as lu notre Guide Humain pour débutants et tu souhaites aller plus loin ? Tu es au bon endroit ! Noobcraft te propose ici de décortiquer chacun des matchups Humain pour que tu sois en mesure de proposer la bonne composition contre le bon ennemi. Nous tenons à te faire noter que les patchs de contenus et l’évolution de la meta peuvent impacter la véracité de ces conseils.

Matchup Humain vs Humain

Ce match miroir est rapide et polyvalent, il peut prendre différentes formes et tournures vous devez donc être prêt à tout. La meta du jeu veut que vous commenciez par un archimage et que vous passiez rapidement au Tier 2 pour obtenir les prêtres ainsi que les brisesorts pour maintenir votre ligne de front. Le contrôle de la magie des brisesorts vous permettra de counter l’élémentaire d’eau adverse et inversement, il est donc primordial de faire une transition vers le Blizzard dès que l’ennemi sort cette unité.

La clé de votre victoire sera, plus que d’habitude, placée dans le scout. Envoyez régulièrement une machine volante ou un fantassin pour prendre de l’information chez votre adversaire. Vous devez impérativement deviner sa composition, scouter ses expands et tenter de le prendre à revers lorsqu’il creep. Vous êtes en match miroir, le plus habile décrochera la victoire.

Le middle game devient rapidement un combat de brisesorts auquels s’ajoute deux types d’unités selon les compositions. Soit vous optez pour un combo chevalier + prêtre avec feu intérieur. Soit vous renforcez votre ligne de brisesorts avec des mortiers en arrière ligne pour occasionner beaucoup de dégâts à l’arrière-garde adverse. La meta actuelle est plutôt centrée sur la 1ère option étant donné que vous devez ajouter un atelier pour obtenir des mortiers là où vous possédez déjà la caserne pour les chevaliers.

Arrivé en end game, le scout de votre adversaire peut le conduire à créer des griffons pour contrecarrer vos chevaliers. Vous devez impérativement le voir venir et ajouter des chevaucheurs de dragon-faucons à votre composition pour enrayer la progression de ces unités. La solution mass fusiliers peut être envisagées mais le manque de mobilités peut les rendre moins efficaces.

La fin de la partie se jouera entre vos compositions au sol (chevaliers / brisesorts / prêtres) et vos compositions aériennes (dragon-faucons / griffons). Le joueur qui aura pris le plus d’avantages via son creep et ses expands aura, généralement, le dessus à micro équivalente.

Matchup Humain vs Orc

Affronter un orc n’est pas fondamentalement difficile pour un humain capable de micro-gérer un temps soit peu ses unités. Votre plan de jeu principal consiste à aller cherche rapidement votre Tier 2, a creeper au début de partie en utilisant vos miliciens pour avoir l’avantage du leveling et à aller chercher le Sanctum des Arcanes pour obtenir prêtre/sorcière.

Vos fenêtres d’assauts sont chronométrées au cours de ce match, vous devez savoir quand mettre la pression sur les peaux vertes. Au début de la partie, oubliez, l’Orc va vous ramasser mais si vous attendez trop il vous atomisera aussi … vous devez trouver le bon créneau au milieu de la game.

Votre timing optimal doit respecter ce plan de jeu :

– Atteindre le niveau 3 avec l’Archimage sans perdre trop de points de vie sur vos unités ;
– Tenter quelques harass pour aller chopper des antres des orcs ou la chambre vaudou ;
– Lancer un Roi de la Montagne en second héros ;
– Aller chercher des prêtres et des sorcières ;
– Préparer une transition Brisesort dans le cas où des esprits-marcheurs se pointent ;
– Atteindre le level 3 sur le Roi de la Montagne et lancer l’assaut !

Sur le papier, c’est assez simple. Dans les faits, l’orc vous laissera rarement l’occasion d’atteindre ce fameux niveau 3 sur vos héros et utilisera son maître-lame, ou à défaut son prophète, pour vous harceler continuellement. L’objectif de l’orc sera de focus votre héros avec sa force de frappe, colossale au Tier 2, pour vous forcer à back constamment.

Souvenez-vous bien que l’Archimage est le héros possédant le moins de points de vie du jeu, vous devez le maintenir en vie. Vous allez donc devoir jongler habilement entre vos plans de jeu et un orc particulièrement agressif qui n’a aucunement l’intention de vous laisser poser votre stratégie. Utilisez vos lanceurs de sorts pour temporiser ses assauts et restez en vie un maximum jusqu’à atteindre votre composition optimale.

Quelques conseils :

– Si l’orc part sur un Maître-lame, fuyez au maximum avec votre Archimage ! Récupérez les bottes de vitesse à la boutique gobeline et tentez de finir un max de creep avant d’être obligé de fuir.
– Préparez une creep route pour chacune des maps du ladder.
– Ralentissez au maximum le Maître-lame, et les grosses unités orcs, dans les teamfights.
– Placez bien vos bâtiments dans votre base de sorte à créer un mur qui empêchera l’orc de venir chercher vos paysans trop facilement.
– Toujours avoir une tour des arcanes en défense.
– Expand et obtenir le Tier 3 peut être une bonne idée dans le cas où le match s’éternise.

Matchup Humain vs Mort-vivant

Un match très similaire à celui contre les elfes que nous allons décrire plus bas. Nous vous conseillons d’aller rapidement chercher le niveau 2 sur vos héros et d’obtenir une composition à base de fusiliers-prêtres pour bénéficier au maximum du fameux burst de dégâts des nains. Utilisez cette puissance de frappe pour dissuader le mort-vivant de vous attaquer et aller chercher une expand ainsi que le Tier 3 dès que possible.

Bien que l’Archimage soit le héros le plus joué en premier choix par les Humains dans la meta actuelle, nous conseillons aux novices de prendre le Roi de la Montagne en first pick. Pourquoi ? Il est plus résistant, moins sujet au combo voile mortel-nova de glace et offre une défense solide contre les démons des cryptes. Par ailleurs, sa boule de foudre vous permettra de temporiser un mort-vivant plutôt agressif.

En effet, le joueur mort-vivant va tenter de vous harass constamment pour ralentir votre progression au maximum. Vous allez avoir besoin de défenses statiques (tours) pour le contenir et en cela, vous allez devoir aller chercher une expand rapidement. Une fois celle-ci terminée vous devez la protéger avec des tours, c’est vital ! Pendant ce temps, scoutez l’ennemi avec vos machines volantes mais attention aux rets.

Dès que votre base secondaire est terminée / défendue, attaquez le mort-vivant ! Pour être optimal, attaquez sa base pendant qu’il creep pour le prendre de cours. Votre objectif : le retarder et lui prendre ses acolytes. L’adversaire va chercher à obtenir rapidement son Tier 3 pour vous rouler dessus alors sanctionnez sa production en or. Si vous y parvenez, il perdra en vitesse et vous aurez le temps de renforcer défenses tout en terminant les derniers creeps.

Si vous déroulez ce plan de jeu à la perfection, vous tiendrez la victoire à portée de main. Pour achever votre armée, ajoutez quelques engins de siège pour réduire les bâtiments du mort-vivant en poussière et prévoyez une transition machines volantes si jamais le nombre de destructeurs ennemis devient un problème majeur. Évitez les chevaucheurs de dragon-faucons, ces unités sont insensibles à la magie et votre entrave aérienne ne les affectera pas.

Pour finir, greedons un peu, ajoutez quelques chevaliers pour créer une ligne de front intéressante au sol.

Matchup Humain vs Elfe

Il s’agit sans doute de votre confrontation la plus facile de tout le jeu. Nous vous proposons plusieurs plans d’actions pour venir facilement à bout d’un elfe de la nuit.

Vous pouvez opter pour un Tier 2 push avec/sans tower rush. Cette stratégie sera la plus dévastatrice si bien exécutée, vous devez récupérer rapidement le niveau 3 sur votre archimage et entraîner un second héros qui sera soit un Roi de la Montagne soit une Sorcière naga. Constituez une armée de fantassins, fusiliers, prêtres et sorcières pour attaquer le plus vite possible la base elfe.

Dans l’ordre, cela donne :

– Creep pour atteindre le level 3 et lancer le Tier 2 ;
– Attaque de la base ennemie avec 4-5 fantassins pour sniper feu follet et puits de lune ;
– Création de fusiliers, prêtres et sorcières ;
– Entraînement du second héros ;
– Ajouter des miliciens pour créer le surnombre ;
– Rush dans la base adverse avec possibilité de création de tour une fois les miliciens redevenus fantassins.

Autre tactique, le Fast expand et Tier 3. Ce plan de jeu est particulièrement utile sur des cartes comme Echo Isles, Northern Isles, Terenas V et Last Refuge. Il est plus lent à mettre en place sur d’autres cartes. La tactique est simple : aller chercher rapidement votre expand et ajouter quatre tours dans votre base principale puis dans votre base secondaire. Trois tours de guet et une tour des arcanes.

Laissez votre avantage économique se créer, pendant ce temps creepez, passez Tier 2 et allez chercher le niveau 3 sur vos deux héros. Préparez un atelier pour chercher du mortier et un sanctum des arcanes pour ajouter des prêtres, des sorcières puis des brisesorts. Lancez le Tier 3 et, pendant ce temps, attaquez.

A ce stade, votre armée sera constituée de fantassions, fusiliers, prêtres (adeptes), sorcières, brisesorts et mortiers. Si la prise de fight se déroule mal, utilisez le parchemin de téléportation pour revenir à votre base. Entraînez votre 3ème héros, aller chercher des chevaliers ainsi que le Feu Intérieur des prêtres et lancez un assaut une fois à 80 de pop.

Enfin, il vous reste la tactique du non-respect dans la plus pure tradition fromagère : le tower rush. Envoyez trois à quatre miliciens dans la base ennemie et construisez des tours chez lui. Pensez à bien faire la scierie de votre côté pour aller chercher les tours de guets bien sûr. Cette stratégie fonctionne notamment sur des cartes relativement petites pour deux joueurs. Si l’elfe ne parvient pas à vous contenir, c’est le GG en 5 minutes.

En bref

Noobcraft espère que ce guide sur les Matchups Humain t’aidera à progresser dans tes matchs 1c1. N’hésite jamais à employer des tactiques imprévues ou à t’adapter avec des unités que l’on a pas l’habitude de voir. Tout changement de build peut faire paniquer un adversaire trop peu préparé et peut t’apporter la victoire. Avoir un plan de jeu, c’est bien mais innover, c’est mieux !

SUIVRE NOOBCRAFT

Noobcraft, c’est une communauté et du contenu multi-support pour le meilleur mais surtout pour le pire ! Tu peux retrouver nos aventures, nos digressions, nos casts et nos bêtises sur tous les réseaux ci-dessous.

AUTRES GUIDES WARCRAFT 3

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *